Léa Chaminade : je suis ravie de participer à booster les innovations de nos clients !

  • Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Léa Chaminade, j’ai réalisé ma licence professionnelle dans les nouvelles voix d’extraction, en alternance chez Nature et Technologies. À la fin de mon alternance, j’ai réalisé un mémoire sur une campagne d’essais sur la plante de romarin, et cela fait deux mois que je suis embauchée en CDI chez Nature et Technologies.

  • Qu’est-ce que la plateforme d’essai WiNatLab ?

La plateforme d’essai WiNatLab est une plateforme d’essai collaborative au sein de laquelle nous réalisons des essais R&D que ce soit interne, ou clients, en collaboration avec nos différents partenaires.

  • Quel est votre métier au sein du WiNatLab ?

Je suis technicienne Hall Pilote, c’est à dire que je commence par mettre en place un protocole d’essai suivant la problématique client. Je réalise ensuite une fiche d’essai qui a pour fonction la gestion des déchets des produits finis, mais aussi la sécurité pendant les essais. Je réalise également des rapports d’essais qui seront ensuite fourni au client. Les fiches d’essais permettent au service HSE de prendre en compte les différents risques liés aux produits chimiques utilisés pendant les essais afin de limiter tout danger pour la personne qui manipule mais aussi pour le laboratoire lui-même. Le rapport d’essai est une synthèse de l’essai que nous fournissons aux clients afin qu’ils comprennent mieux comment s’est déroulé l’essai et comment nous avons obtenu nos résultats finaux.

  • Comment le WiNatLab permet-il aux acteurs du naturel d’innover ?

La plateforme d’essai WiNatLab met à disposition différentes technologies vertes et innovantes, telles que l’extraction en eau subcritique, l’extraction au CO2 supercritique, ou les extractions assistées par micro-ondes, et également des solvants biosourcés comme le solvant de notre partenaire Eco Extract.

  • Quelle est la fonction du Hall Pilote au sein de Nature et Technologies ?

Pour faire simple le Hall Pilote permet de passer d’une échelle paillasse à une échelle semi-industriel ce qui conduira à une industrialisation.

  • Pouvez-vous nous présenter un cas d’école auquel vous avez participé ?

Récemment, nous avons travaillé sur un essai de R&D sur du jasmin. L’intérêt d’avoir un solvant biosourcé est de remplacer l’hexane, qui est un solvant organique, toxique pour l’environnement mais également pour la santé humaine.

  • Que pensez-vous de cette première année passée chez Nature et Technologies ?

En un an, nous avons réussi à mettre en place la plateforme d’essai WiNatLab, j’ai pu voir l’évolution de la plateforme, de sa mise en service, aux essais clients. C’est pour moi une expérience riche, j’apprends tous les jours. Je suis ravie d’aider nos clients à résoudre leurs problématiques et à booster leurs innovations.