Extraction par micro-ondes et ultrasons

Interview de Eric Bouton

pour Nature & Technologies

1 – Pouvez-vous vous présenter?

Je suis Éric Bouton, Responsable Commercial de la société IDCO. IDCO, basée à Marseille, est une société indépendante à l’esprit start-up, spécialisée dans la conception et la commercialisation d’équipements industriels micro-ondes pour l’extraction végétale.

2 – Quelle est votre contribution au WinatLab?

La société IDCO va, tout d’abord apporter son expertise technique dans le cadre d’extractions végétales micro-ondes, combinées aux ultra-sons, donc apporter un procédé également qui va permettre trois types d’extractions : une extraction sans solvant, une extraction en milieu liquide et une extraction par recirculation en couches mince, et enfin, un équipement par la fabrication de l’équipement dédié aux micro-ondes.

Nous intervenons dans la phase deux du WiNatLab, c’est-à-dire la phase R&D – Essais labo pour vous permettre de déterminer et de dimensionner l’équipement dont vous aurez besoin; la phase trois, également, dans la phase hall pilot pour permettre le scale-up et la validation des protocoles et des process mis en place sur la phase précédente; et également, la phase quatre qui est la phase d’industrialisation avec la réalisation et la production du matériel.

3 – Quelle est votre valeur ajoutée?

Les principaux avantages et bénéfices de l’extraction végétale par micro-ondes sont tout d’abord la possibilité de travailler sans solvant ou avec très peu de solvant, d’où un procédé de production écologique en respect des normes REACH et des certifications.

Le deuxième avantage sera le gain de temps et d’énergie, c’est un procédé économique, avec la possibilité de travailler directement au cœur des cellules sans aucune action mécanique ou thermique, donc pas d’altération des propriétés organoleptiques, chimiques, des principes actifs, et la possibilité d’avoir un rendement très élevé par ciblage des molécules et des principes actifs.

4 – Avez-vous un exemple concret ?

Nous avons réalisé l’extraction d’eau florale de rose par le biais des micro-ondes et des ultrasons, qui nous a permis d’obtenir une huile essentielle qui après a pu être combinée à la fabrication de lotions, de crèmes hydratantes et de savons pour le domaine de la cosmétique et de la pharmacie. Ces procédés nous permettent donc de respecter le caractère naturel des actifs traités et donc des produits consommés.

5 – Un conseil avant de se lancer?

Si vous souhaitez obtenir des résultats rapidement ainsi que des rendements élevés, mon conseil est d’utiliser la technologie micro-ondes couplée aux ultra-sons. La combinaison des différentes technologies présentes sur le site du WiNatLab et les conseils des experts présents sur le site vous permettront également de définir au mieux vos besoins, notamment le choix de la technologie à utiliser, soit un traitement par batch ou soit un traitement en continu.